Quelle est la différence entre «imagination» et «mensonge»?


Réponse 1:

D'accord.

Un mensonge est une information de 1 bit. Il en résulte «vrai» ou «faux». Une imagination est un multi-bit d'information. Quelque chose de plus qu'un simple mensonge (ou quelque chose qui est vrai).

Vous n'avez pas compris cela? Maintenant, discutons-en avec un exemple.

Imaginez que je suis un espion pakistanais et que je me suis infiltré via Line of Control et que vous êtes un commandant indien qui doute de mon identité.

Si vous me demandez: quel est votre nom?

alors j'ai deux options pour le dire!

options = {mon nom, pas mon nom}

c'est-à-dire que je peux vous dire exactement mon nom ou quelque chose qui n'est pas mon nom. Ici, si je vous dis exactement mon nom, c'est vrai. Si je vous dis quelque chose qui n'est pas mon nom, ce sera faux.

Mais… mais… mais…

Comme je décide de ne pas être pris entre les mains de l'armée indienne, j'ai donc décidé de cacher ma véritable identité, j'ai menti et vous ai dit quelque chose qui n'est pas mon nom. Maintenant, vous poserez quelques questions supplémentaires et maintenant je dois imaginer des informations pour me rendre digne de confiance! Supposons maintenant

vous me demandez: où habitez-vous?

alors, je n'ai pas d'option et je ne dois pas dire que j'habite au Pakistan!

Maintenant, je dois me souvenir d'une adresse indienne digne de confiance, d'une fausse occupation, d'une fausse histoire mienne, d'une fausse description d'un membre de la famille. Et voici le rôle de l'imagination. C'est plus qu'un simple mensonge.

C'est beaucoup plus philosophique et étonnant d'y penser.

Je voudrais conclure avec une citation de «V pour Vendetta»

«Les artistes utilisent des mensonges pour dire la vérité, tandis que les politiciens les utilisent pour dissimuler la vérité.»


Réponse 2:

Il y a une différence très subtile entre mensonge et imagination.

Un mensonge est une altération d'un fait, ou en d'autres termes, la projection d'une information non valable.

L'imagination ne modifie pas un fait, mais elle utilise le fait pour créer de nouvelles idées. Une idée qui est créée dans l'esprit peut être exécutée dans le monde réel et peut devenir une chose réelle.

Mais un mensonge ne peut être réel dans aucune condition ou situation car la base même de ce mensonge est une déformation de la réalité ou des faits.

L'imagination est considérée comme une grande compétence chez tout être humain, de ce fait, nous avons le pouvoir de créer quelque chose qui n'existe pas. C'est une voie pour aller de l'avant.

Mais si quelqu'un se méprend sur le mensonge comme imagination, alors très vite il se rendra compte qu'il se fout de lui-même, car en mentant, vous choisissez la voie du recul.


Réponse 3:

Ces deux mots ont tous ensemble une signification différente. L'imagination, comme l'a dit Einstein, est supérieure à la connaissance. Il nous libère car il n'a pas de frontières dans le processus de pensée. Il n'y a rien de négatif tant qu'il reste une imagination. C'est l'imagination qui a conduit à d'innombrables inventions et découvertes dans le monde. Un «mensonge» est un énoncé délibéré ou délibéré de quelque chose de faux. Il est non seulement nocif pour les autres, mais aussi pour l'auteur. On peut aussi faire preuve d'imagination en bluffant. Et c'est de là que viendra le mal. Elle ne se limite plus seulement au processus de pensée. Il est maintenant publié sous une forme verbale visant à tromper ou à induire en erreur. Ici, la négativité est créée. L'imagination dans les domaines de l'esprit ne peut pas créer de négativité verbale.