Réponse 1:

Compression: jus d'orange. La compression est du jus d'orange congelé. Il ne sera jamais aussi bon que frais pressé.

Conversion: Tequila Sunrise. Ajouter la tequila au jus d'orange. Similaire, mais différent. La même quantité que le jus d'orange congelé peut avoir un effet différent.

Explication plus geek: Cela dépend vraiment des variables spécifiques, mais fondamentalement chaque conversion ou compression d'une vidéo qui se traduit par une image de taille plus petite ou une taille de fichier plus petite peut entraîner une perte de qualité. Une fois que cette qualité a disparu, elle ne revient pas, peu importe la taille de ce fichier ou la quantité de tentatives de restauration de la taille ou de la qualité de l'image. Parfois, la modification du type de compression peut entraîner une taille de fichier plus grande avec la même qualité. Cela est parfois fait pour convertir des fichiers qui sont principalement destinés à la distribution pour être efficacement utilisés à des fins d'édition.

La conversion consiste à prendre une image de certaine taille et à en faire une image de taille différente ou à modifier la fréquence d'images. Si vous utilisez la même compression, la vidéo convertie peut être plus grande ou plus petite en fonction des différences de taille et de fréquence d'images. Si vous utilisez un type de compression différent lors de la conversion d'un fichier vidéo, les différences de conversion ainsi que les différences de compression auront toutes deux un effet sur la taille et la qualité de la vidéo résultante.


Réponse 2:

Les gens ont simplement utilisé les deux termes pour décrire le processus d'encodage.

Peut-être une certaine différence est dans le terme en soi:

  • La compression consiste à encoder une vidéo dans une résolution plus / moins mais en préservant le codec d'origine. Cela peut également impliquer une mise à niveau / rétrogradation de la taille de l'écran. Certaines compressions peuvent également être impliquées.Ex: Conversion d'une vidéo bluray 51 Go en h264 / x264 4500 kbps.

Impossible d'améliorer une qualité vidéo par encodage. Chaque fois qu'une vidéo est traitée, quelle que soit l'expertise de l'encodeur, elle perd un peu de qualité.

Ainsi, le meilleur encodeur au monde est celui qui perd le moins.


Réponse 3:

Les gens ont simplement utilisé les deux termes pour décrire le processus d'encodage.

Peut-être une certaine différence est dans le terme en soi:

  • La compression consiste à encoder une vidéo dans une résolution plus / moins mais en préservant le codec d'origine. Cela peut également impliquer une mise à niveau / rétrogradation de la taille de l'écran. Certaines compressions peuvent également être impliquées.Ex: Conversion d'une vidéo bluray 51 Go en h264 / x264 4500 kbps.

Impossible d'améliorer une qualité vidéo par encodage. Chaque fois qu'une vidéo est traitée, quelle que soit l'expertise de l'encodeur, elle perd un peu de qualité.

Ainsi, le meilleur encodeur au monde est celui qui perd le moins.