Le public de Fox News comprend-il la différence entre les nouvelles impartiales et les opinions politiques? https://www.youtube.com/watch?v=pSFfTG42Jl8&feature=youtu.be


Réponse 1:

Oui et non. Le problème est un phénomène appelé «biais de confirmation» - où les gens recherchent intentionnellement uniquement des informations qui renforcent ce qu'ils croient déjà. Beaucoup de gens qui regardent Fox News ont intentionnellement choisi cette chaîne parce que, selon eux, les points de vue qu'ils rencontrent sont 100% conformes aux leurs. Pour ces fidèles téléspectateurs, Fox News est la vérité. Ils ne pensent pas que les hôtes déforment en aucune façon les nouvelles pour correspondre à un programme partisan; ils pensent plutôt que toutes les autres chaînes sont fausses et que Fox News est fiable.

Le public qui aime Fox News a tendance à être en désaccord avec les critiques qui disent qu'il a un parti pris de droite ou pro-Trump. Étant donné que la plupart des téléspectateurs de Fox News partagent également des opinions pro-républicaines et pro-Trump, ils ne voient aucune malhonnêteté ou inexactitude. Au lieu de cela, ils voient un répit bienvenu de tous les mensonges sur tous les autres canaux. Fox News est un endroit où ils peuvent se sentir chez eux, où leurs convictions seront applaudies plutôt que contestées. Ainsi, ils n'ont rien à «comprendre», car ils croient sincèrement ce que les hôtes de Fox News leur disent.


Réponse 2:

Le lien est probablement le premier morceau de Fox que j'ai regardé. Ma réaction? ROFL!

Je suis également impressionné par l'une des réponses, plus précisément cette partie: «MSNBC et CNN sont ultra gauche».

Permettez-moi de mettre les choses en perspective [1]. Le gauchisme (socialisme) est en déclin depuis les années 1980, c'est-à-dire à l'époque de Reagan et Maggie Thatcher. Dans les années 1990, après l'effondrement de l'URSS, «l'aile ultra gauche» a été réduite à la marginalité. Et je veux dire ici, en Europe, y compris en Europe de l'Est. Les partis socialistes ont évolué à droite par rapport à ce qu'ils étaient, maintenant ils sont proches du centre. Les États-Unis ont toujours été et sont encore plus de droite. Il n'y a pas seulement de l'aile gauche dans la politique américaine, il n'y en a pas non plus modérément. Comment pourrait-il y en avoir dans les médias grand public? Bernie Sanders est centriste, peut-être légèrement à gauche du centre. Je ne peux même pas imaginer ce que serait «l'extrême droite» pour quelqu'un qui considère CNN comme l'extrême gauche. Mais non, permettez-moi de ne pas essayer, c'est contre-indiqué pour la santé mentale :-)

Notes de bas de page

[1] Le post de Plamen Doykov dans les réflexions de Plamen sur la vie, l'univers et tout


Réponse 3:

Peut-être que quelqu'un de plus érudit que moi peut vous donner une réponse définitive, mais si vous demandez un avis, j'ose dire qu'une partie du public de Fox News News doit faire la différence. Cependant, à mon avis, la majorité du public de Fox News ne le fait pas.

Si, comme je le soupçonne, ceux qui connaissent la différence, regardez Fox News par curiosité. Ils n'acceptent comme fait rien de ce qu'ils y voient. Au contraire, ils peuvent utiliser les histoires de Fox pour inviter des sources plus objectives et moins partiales à découvrir la vérité de quelque chose qui les intéresse.

D'autres téléspectateurs exigeants peuvent syntoniser Fox de temps en temps pour rire et ils connaissent certainement la différence entre les nouvelles et les opinions (opinion).


Réponse 4:

Tout le MSM est biaisé. La principale différence est que MSNBC et CNN sont des ultra-gauches de Trump qui détestent les extrémistes. FNC penche à droite, il est de notoriété publique que FNC tente au moins de fournir des points de vue équilibrés contrairement à CNN où chaque panneau est empilé de 3 ennemis contre 1. Les émissions de nouvelles de FNC sont de nouvelles émissions légitimes et les émissions d'opinion de FNC ne sont que cela. Cependant, CNN Don Lemon et Anderson Cooper, qui sont censés être des journalistes, n'ont aucun problème à porter leur extrémisme de gauche biaisé à droite sur les vestes.