Risque de crédit: Quelle est la différence entre les modèles de Bâle (Capital) et les modèles de dépréciation?


Réponse 1:

Cette question peut être interprétée de plusieurs manières, mais un modèle de dépréciation peut généralement être défini comme un modèle qui prédit ou prévoit une perte "autre que temporaire" de valorisation d'un portefeuille donné de titres. Il s'agit plus ou moins d'un concept comptable qui affecte ce qui est reflété comme la juste valeur d'un portefeuille de titres dans un bilan ainsi que ce qui est reflété comme des pertes dans un compte de résultat.

Les modèles de Bâle sont utilisés pour calculer ou prévoir l'exigence de capital sur un produit ou une classe d'actifs en fonction d'un certain type de risque. Les entrées de ces modèles peuvent inclure des informations telles que des dépréciations. En fin de compte, l'idée derrière un calcul de Bâle est de quantifier le montant du risque que vous prenez et de le comparer au montant du capital absorbant les pertes que la banque détient.

Par conséquent, les pertes de valeur ou les pertes dans votre portefeuille auront un impact direct sur le calcul du capital détenu par la banque.